Thomas SCOTTO

© Armell Galli

Né en 1974, Thomas Scotto grandit au rythme des mots, aux rimes des Fabulettes d’Anne Sylvestre.

Après avoir écourté de (longues) études de lettres à Tours, il profite de la naissance de sa première fille pour devenir papa au foyer et commencer à écrire…

Un bonheur reconduit tacitement à la naissance de sa deuxième fille !

Un premier livre sort en 1998.

 

Aujourd’hui :

Peut-être chocolatier pour faire pousser d’immenses forêts noires où se perdre un peu.

Chanteur (en français) avec parfois des grognements ou des caresses de mots dans la voix.

Doubleur de dessins animés pour être 1000 (et une) personnes à la fois.

Photographe parce que les yeux sont curieux.

Ou chauffeur d’une voiture chaude qui conduirait les gens n’importe où (si c’est demandé gentiment!).

 

Vraiment, il ne sait pas encore ce qu’il fera plus tard…

« J’aime écrire comme on fabrique des souvenirs et parce qu’il ne faut jamais taire ce qui nous étonne, nous met en colère, nous fait peur ou nous passionne. Tellement convaincu que les livres lus pendant l’enfance résonnent longtemps dans nos vies d’adultes. »