Mardi 4 octobre

20h30

Théâtre Le Rive Gauche – 

co-accueil

20 avenue du Val l’Abbé

76800 Saint-Étienne du Rouvray

Durée : 1h25

Dès 9 ans

Tarif co-accueil

Ouverture de la billetterie le samedi 3 septembre

Le Rive Gauche, scène conventionnée d’intérêt national/danse de Saint-Étienne du Rouvray

Librairie partenaire Autres Rivages, Buchy

Casque avec son amplifié

Songe à la douceur

Mise en scène Justine Heynemann

Compagnie Soy Creation

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est charmant et sûr de lui, elle est timide et idéaliste. Inévitablement, elle tombe amoureuse. Il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard… Cette histoire d’un amour contrarié, c’est celle d’Eugène Onéguine, de Pouchkine, dont Tchaïkovski a tiré un opéra.

En 2016, l’autrice Clémentine Beauvais s’empare de ce classique qu’elle adapte pour la jeunesse, en vers libres, sous le nom de Songe à la douceur, avec un talent et une originalité qui emballent la critique et le public. C’est ce texte qui a donné à la metteuse en scène Justine Heynemann l’envie d’en faire une comédie musicale, à la manière de celles qui l’avaient marquée dans son enfance. Amour, amitié, désir, deuil… son spectacle brasse des émotions universelles et puissantes, en leur apportant une note de fantaisie qui n’édulcore en rien la gravité ou la mélancolie.  On pense à Jacques Demy ou à La La Land en voyant ces silhouettes acidulées, ce jardin où il fait bon tournoyer pieds nus, en robe blanche ou colorée. Porté notamment par Luce et Benjamin Siksou, découverts dans l’émission Nouvelle Star. Ce spectacle évoque merveilleusement les émotions contrastées de l’adolescence, cet âge où le corps et la tête sont dans tous leurs états. Et quel bonheur de pouvoir les (re)vivre en famille !

Songe à la douceur est une comédie musicale aux couleurs électro, pop-rock. Les thèmes abordés sont extrêmement saisissables par un large public : l’amour, l’amitié, le désir, le deuil. 

Songe à la douceur est une invitation à découvrir ou redécouvrir le mythe d’Eugène Onéguine. C’est un objet inclassable. À la fois épique et intime, il vogue entre fantasme et réalité, fantaisie et gravité. Songe à la douceur raconte comment les souvenirs qui rejaillissent éclairent notre avenir d’une lumière nouvelle.