Rencontre

Animé par Rémi David

Pour évoquer la thématique « Justice / Injustice(s) », le festival Terres de paroles aura le bonheur d’accueillir cette année le plasticien Ernest Pignon-Ernest. Pionnier du mouvement qu’on appelle aujourd’hui le Street art (« art urbain »), Ernest Pignon-Ernest colle depuis les années 1960 ses dessins dans les rues du monde entier. Qu’il s’agisse de dénoncer l’apartheid en Afrique du Sud, les expulsions imposées aux plus précaires à Paris, la torture exercée par la France durant la guerre d’Algérie ou de la dictature militaire d’Augusto Pinochet au Chili, Ernest Pignon-Ernest s’empare des lieux pour en dévoiler l’histoire et révéler leur potentiel poétique. Son œuvre, aussi, n’a de cesse de bâtir des ponts entre le domaine plastique et celui de la littérature, rendant hommage notamment à Genet, Desnos, Artaud, Pasolini, Neruda, Darwich… Si son portrait de Rimbaud a fait le tour du monde au point de devenir, aujourd’hui, une véritable icône des temps modernes, ses réalisations les plus récentes témoignent de ce même attachement à la littérature, qu’il s’agisse de projets menés avec la complicité de l’écrivain André Velter ou du romancier et poète haïtien Lyonel Trouillot. Une œuvre fascinante, dont se réclament des artistes comme Banksy ou JR, portée par une générosité rare et un engagement permanent en faveur des plus fragiles. 

À découvrir ou à redécouvrir absolument. En écho, Les Murs de Paroles du street artiste Gaspard Lieb seront autant d’espaces d’expression libre offerts aux habitants sur 5 communes du département pour mettre des mots sur leurs aspirations les plus profondes.

Samedi 9 octobre 2021

16h30

 

Conservatoire Camille Saint-Saëns

63, rue de la Barre

76200 Dieppe

En co-accueil avec l’Agglomération Dieppe-Maritime

Durée : 1h30

Rencontre traduite en Langue des Signes Française

Pass sanitaire obligatoire

à partir de 12 ans