Chargement Évènements

Après un cursus au Conservatoire National de Région de Rouen, Valérie Diome débute sa carrière de comédienne à 18 ans avec le Théâtre du Safran dans La grande route d’August Strinberg puis Salomé d’Oscar Wilde. Après plusieurs collaborations avec la troupe de l’Escouade, elle rejoint le Centre Dramatique Régional du théâtre de Deux Rives et travaillera sous la direction d’Alain Bézu et Catherine Dewitt. Cette collaboration durera plusieurs années. Elle jouera entre autres dans L’Enfance de Mickey de Joseph Danan, La comtesse d’Escarbagnas de Molière et Britannicus de Racine. À cette époque, elle commence à diriger ses premiers ateliers d’expression dramatique auprès de lycéens et aiguise son regard sur l’écriture contemporaine au sein du comité de lecture du festival Corps de texte dont elle est une membre active.

Par la suite elle s’engage pour plusieurs années avec la Compagnie Métro Mouvance dans un chantier autour de Jean-Luc Lagarce qui donnera naissance à quatre créations jouées à de nombreuses reprises dans toute la France.

Commence en 2005 sa collaboration avec la Compagnie Akté avec laquelle elle travaille encore aujourd’hui. De Koltès avec Roberto Zucco à Françoise Sagan pour Toxique, en passant par Marivaux et L’île des escalves, elle jouera un seule en scène pendant un mois au festival d’Avignon.

En 2006, elle rencontre Howard Barker et joue dans Animaux en paradis, pièce inédite.
L’année d’après, Valérie Diome entame un processus de création personnelle qui débute avec Cérémonie fastueuse dans un souterrain, un seul en scène sur la dépendance amoureuse, produit par le Centre Dramatique de Rouen et repris dans le festival Art et Déchirure. Par la suite, elle créera L’Effet rouge à lèvres, spectacle autour du sexisme dans la publicité puis XXXY Tous Z’égaux, spectacle jeune public de sensibilisation aux stéréotypes de genre.

En 2009, elle participe au Festival Impatience initié par le Théâtre National de l’Odéon avec la compagnie Duzieu dans les Bleus avec laquelle elle jouera aussi Victoria de Félix Jousserand à la friche de la Belle de Mai, à Marseille.

Animée par l’envie d’expérimenter sans souci de production, Valérie crée avec 7 autres comédien·ne·s le collectif Les Tombé.es des Nues. Le spectacle Achille Batmon et Jean-Claude naîtra d’un premier travail d’écriture au plateau.

Depuis 2 ans, elle a rejoint la Troupe de l’Escouade qui travaille à la création d’un Esat théâtre (troupe professionnelle au sein d’un établissement d’aide par le travail pour les personnes en situation de handicap) qui donne naissance à de multiples spectacles. En parallèle, elle participe activement au festival Terres de Paroles en tant que comédienne et responsable des comités de lecture. Son activité de pédagogue est pour elle une continuité dans sa recherche et correspond à un besoin fort de transmission auprès d’un large public.
En 2018, elle joue dans Jojo au bord du monde avec le collectif Les Tombé.es des Nue, Un hiver sous la table avec la Troupe de l’Escouade et Bamako Paris mis en scène par Cécile Cotté.

Valérie Diome

Organisateur

Website: Visit Organizer Website

Prochains Évènements

samedi 10 octobre 2020

Le Sanctuaire

Médiathèque « Atout Lire »
14H00
+ Exporter les évènements