Olivier Hervé

© DR

Né sur les bords de Loire au début des années 1980, Olivier Hervé s’échappe désormais dans les méandres de la Seine normande. Ailleurs, sur la Deûle ou en Savoie, il retrouve son souffle au rythme du biclou, qui lui inspire des images d’ailleurs et lui dicte de furieuses envies de mots. Professeur d’histoire-géographie en lycée à Rouen, chroniqueur régulier pour des sites de BD depuis quinze ans, il anime un blog littéraire depuis 2010, L’Espadon. Il aime autant la tartiflette et les bretzels que les livres de László Krasznahorkai et les solos de Nikolaï Luganski. Le sport, le punk-rock, le calva, la NHL et la géographie ont eu raison de lui.


Pédalées (éd. Lunatiques) est son premier livre.