La clé des champs Audrey Faulot

Moi, Robine Larcin, 13 ans, je viens d’une célèbre lignée de cambrioleurs et de brigands en tout genre. Mais pour tout vous avouer, je suis une voleuse pathétique, la honte de la famille! Mes parents ont décidé de m’envoyer à l’école des voleurs, redoutable pensionnat qui se fait fort de remettre dans le mauvais chemin les enfants comme moi.

Audrey Faulot

Née en 1987, Audrey Faulot vit en région parisienne. Après avoir beaucoup parlé de livres avec ses élèves de collège et de lycée, elle enseigne aujourd’hui la littérature du XVIIIe siècle à l’université. Elle aime coudre les mots et les tissus, errer dans des villes lointaines, élever des plantes et se lancer dans de grandes conversations avec ses proches. Dans sa jeunesse, Audrey s’évade volontiers grâce aux romans et noircit des pages entières d’écriture. Telle Schéhérazade, elle apporte ses histoires, chapitre après chapitre, à ses camarades afin de les amadouer. Plus tard, elle invente des contes pour endormir sa fille, et là lui vient l’idée d’une école de voleurs. Elle écrit La Clé des Champs, d’abord en compagnie d’une amie qui compose son propre roman, pour s’offrir un soutien mutuel, puis pendant le confinement, comme une fantaisie quotidienne dans cette période difficile. Sur les conseils de sa première lectrice, Audrey reprend le manuscrit pour le Concours du premier roman organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama, dont elle devient la lauréate 2021. Elle trouve qu’elle a beaucoup de chance de pouvoir vivre d’amour pour les livres et d’eau fraîche.