Jean-Pierre Siméon

©Francesca Mantovan®Editions Gallimard

Poète, romancier, dramaturge, critique, Jean-Pierre Siméon est né en 1950 à Paris. Professeur agrégé de Lettres Modernes, il est l’auteur de nombreux recueils de poésie, de romans, de livres pour la jeunesse, et de pièces de théâtre. Il a créé en 1986 la Semaine de la poésie à Clermont-Ferrand. Il a été directeur artistique du Printemps des poètes de 2001 à 2017. Il a été poète associé au Théâtre National Populaire de Villeurbanne de 2001 à 2019. Il est président du jury du Prix Apollinaire. Il est actuellement directeur de la collection Poésie / Gallimard.

 

Il a enseigné à l’Institut Universitaire de formation des Maîtres d’Auvergne, à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre, à Sciences Po Paris.

 

Ses recueils de poésie ont été publiés chez Cheyne éditeur et Gallimard et ses pièces de théâtre aux Solitaires Intempestifs. Son œuvre poétique lui a valu de nombreux prix dont le prix Maurice Scève en 1981, le prix Antonin Artaud en 1984, le prix Apollinaire en 1994, le prix Max Jacob en 2006, le prix international Lucian Blaga en Roumanie, le Grand Prix du Mont-Saint-Michel pour l’ensemble de son œuvre, le International Contemporary poetry award en Chine en 2021. 

Il est l’auteur notamment de l’essai La poésie sauvera le monde (Le Passeur), qui a connu un grand succès critique et public, et du recueil Lettre à la femme aimée au sujet de la mort (Poésie / Gallimard).