Fabrice Chillet

© Jean-Pierre Sageot

Après quelques études universitaires et une thèse lâchement abandonnée sur la quête du Graal, il a passé le reste de son temps à hésiter. Tantôt professeur de français, par vocation. Tantôt journaliste, par ambition. Parfois encore rédacteur-fantôme, par nécessité. Et enfin auteur, à dessein. Deux romans chez Finitude. Un feu éteint en 2018 et Narcisse était jaloux en 2021.