Arno Bertina

© Francesca Mantovani 

Né en 1975, Arno Bertina est à ce jour l’auteur d’une quinzaine de livres, parmi lesquels Le Dehors ou la migration des truites (Actes Sud 2001) ; le foisonnant Anima Motrix (Verticales 2006) qui raconte la dérive ou la fuite d’un responsable politique du Nord au Sud de l’Italie ; et Des châteaux qui brûlent (Verticales 2017 ; Folio 2019). Dans cette fiction, un secrétaire d’Etat est séquestré par les salariés d’un abattoir breton sur le point d’être placé en liquidation judiciaire. 

En mars 2020, les éditions Verticales ont publié L’Age de la première passe, long récit documentaire sur un travail mené au Congo, en compagnie de filles des rues, mineures se prostituant pour survivre.

Arno Bertina a également adapté pour France Culture Sous le Volcan de Malcolm Lowry et Les Démons, de Dostoïevski (avec Oliver Rohe).

Il a été pensionnaire de la Villa Médicis (Rome) en 2004-2005. Un volume critique a paru à l’été 2018, publié par Classiques-Garnier dans la collection « Ecrivains francophones ».