Alexis PELLETIER

Alexis Pelletier est né en 1964 à Paris. Son écriture, essentiellement poétique,  se développe dans diverses directions. D’une part, le personnage de Mlash, qu’on retrouve dans plusieurs ouvrages, marque la volonté d’une confrontation critique de la poésie à l’univers fictif et à l’engagement. D’autre part, son écriture se tourne vers les arts plastiques, vers la danse et la musique contemporaines.  Alexis Pelletier a mis sur pied avec le compositeur Dominique Lemaître (avec qui il travaille depuis 2006) des concerts poétiques. Il accompagne régulièrement les expositions du peintre Philippe Garel. Il a travaillé avec le chorégraphe Jean-Antoine Bigot (Compagnie Ex Nihilo), pour le spectacle Derrière le blanc. Enfin, sa poésie est également soucieuse de l’époque actuelle, fragile et pleine de failles. Alexis Pelletier a, en outre, publié aux éditions P.O.L un livre d’entretiens avec l’un des fondateurs du nouveau roman, Claude Ollier, Cité de mémoire en 1996 et un essai sur le poète James Sacré (éditions des Vanneaux, 2015). Il participe depuis une vingtaine d’années, au comité d’entretiens de la revue Triages. Il collabore régulièrement avec le Festival Terres de Paroles, depuis 2017. Derniers livres parus : Trois entraînements à la lumière (Tarabuste, 2016), Les Moires / SLAMLASH (Vincent Rougier, 2018) et Le présent du présent précédé d’Il faut que tu me suives (Tarabuste 2020).